Diagnostic 3 min

3 minutes pour comprendre les enjeux agricoles et alimentaires du territoire Mayenne

Pas une minute de plus !

1

Un territoire nourricier ?

Votre territoire a suffisamment de terres agricoles pour nourrir ses habitants, mais…

Les fermes de votre territoire ne produisent pas assez de fruits et légumes. Vous avez donc un bon potentiel pour développer l’alimentation locale sous réserve de diversifier un peu les productions.

En savoir plus
Champ de blé

493 %

de la population pourrait être nourrie par les terres agricoles du territoire

Partagez, c'est sympa !
2

D’où vient ce que vous mangez ?

Votre territoire ne consomme pas ce qu’il produit.

Votre alimentation dépend donc d’un flux incessant de camions. Autant dire que le moindre grain de sable dans le système de transport peut donner des sueurs froides.

Et si on développait des filières de proximité ?

En savoir plus
File de camions sur l'autoroute

1,000 km

distance moyenne parcourue par votre nourriture

On the road again, again !
3

A qui achète-t-on la nourriture ?

La grande distribution et l’industrie agroalimentaire sont contrôlées par un très petit nombre d’entreprises.

La position dominante de ces grands groupes leur permet de peser lourd dans les négociations commerciales et d’influencer nos comportements alimentaires.

Et si on rééquilibrait les relations entre les agriculteurs, les grandes entreprises et les citoyens ?

En savoir plus
File de caddies de supermarché

94 %

de la grande distribution est contrôlée par 7 enseignes

4

Tous égaux face à l'alimentation ?

De plus en plus de personnes ne mangent pas à leur faim dans votre territoire.

C’est étonnant alors que le territoire pourrait produire suffisamment pour nourrir tous ses habitants.

Et si on garantissait un droit à l'alimentation pour tous ?

En savoir plus
Niveau de risque de précarité alimentaire
  • Très bas
  • Bas
  • Moyen
  • Elevé
  • Très élevé
  • Non disponible
La faim justifie les moyens ?
5

Que mange-t-on ?

Dans votre territoire, comme partout en France, on consomme beaucoup d’aliments d’origine animale.

Le régime alimentaire actuel nécessite près de deux fois plus de terres agricoles qu’un régime omnivore moins riche en viande, œufs et produits laitiers. Les produits ultra-transformés sont par ailleurs à l’origine de nombreux problèmes de santé.

Et si on végétalisait un peu nos assiettes ?

En savoir plus

Diagramme régime alimentaire

Régime
alimentaire

Fruits et légumes (35 %)

Céréales et oléoprotéagineux (16 %)

Produits animaux (32 %)

Produits sucrés, salés et gras (17 %)

Vous allez voir, ça n’est pas si terrible
6

Les agriculteurs dans tout ça ?

La population des agriculteurs est en très forte baisse.

Revenus faibles au vu du travail fourni et investissements très lourds n’incitent pas à se lancer. En l’absence de candidats à qui transmettre sa ferme, ce sont souvent les voisins qui récupèrent les terres. Les exploitations s’agrandissent et deviennent encore plus difficiles à transmettre. Un parfait cercle vicieux.

Et si on facilitait l’installation des agriculteurs qui nous nourrissent ?

En savoir plus
Combien d'agriculteurs cultivent les terres de votre territoire ?

Histogramme déclin des agriculteurs

En 2040, qui veillera au grain ?
7

La souveraineté alimentaire, une illusion ?

L’élevage local est tributaire des importations d’aliments.

La culture du soja participe à la destruction de la forêt amazonienne, un des écosystèmes les plus riches de la planète. La dépendance des élevages français à ces importations les rend vulnérables face à une envolée des prix ou à des restrictions commerciales.

Et si on aidait les fermes à regagner de l’autonomie ?

En savoir plus
Forêt avec de nombreux arbres abattus

3,2 millions

de tonnes de soja sont importées chaque année pour l'alimentation animale en France.

L’envers du décor
8

Quelles atteintes à la biodiversité ?

Le modèle agricole dominant du territoire dégrade la qualité de l’eau.

L’excès de nitrates (azote) provenant de certains élevages et cultures de la région entraîne la pollution des cours d’eau et des nappes phréatiques. L’impact sur la biodiversité est très important, tout comme les coûts pour rendre l’eau potable.

Et si on faisait évoluer nos pratiques agricoles ?

En savoir plus
Carte de France des concentrations en nitrates dans les eaux de surface
9

Quel temps demain ?

Le dérèglement climatique va impacter durablement l’agriculture.

Les sécheresses exceptionnelles d’aujourd’hui vont devenir la norme d’ici une trentaine d’années, et les événements extrêmes (canicules, tempêtes, inondations…) se multiplier. Les rendements agricoles vont être impactés et certaines cultures remises en question localement.

Et si allait vers des pratiques agricoles plus résilientes face à cette menace ?

En savoir plus
2050 2020
Voir sur CC Explorer

Il fera le même temps à Laval en 2050 qu'à Toulon aujourd’hui.

Sale temps pour les rendements

Vous voulez en savoir plus ?

Consulter le diagnostic détaillé (30 min)

Maintenant que vous savez, partagez !

Faites suivre le diagnostic à vos élu·e·s, à vos collègues, à vos proches...

- et -

Suivez-nous

pour rester informé·e de nos actualités et de projets locaux de transition alimentaire

Des ressources pour vos transitions !

Nous avons développé des outils et contenus complémentaires pour vous aider à chaque étape de votre projet.

Diagnostic approfondi

Analyser votre territoire au travers de graphiques et de cartes détaillées pour tout comprendre.

Découvrir l'outil CRATer

Simulateur de transitions

Évaluer les surfaces agricoles nécessaires, les emplois créés et les impacts écologiques associés aux changements de mode de production.

Découvrir l'outil PARCEL

Bientôt

Témoignages et outils

Des retours d’expérience et des témoignages détaillés de territoires qui ont lancé des projets de transition alimentaire et agricole réussis.

Être tenu informé